Architecture Bioclimatique

CLASSEE – Architecture Essonne – Maison bioclimatique en ossature bois et thermopierre dans l’Essonne

Située en site classé d’une petite vallée de l’Essonne, dans un lotissement où les règles imposent un bâti très convenu,  cette maison bioclimatique de 170 m2 habitables en ossature bois et thermopierre  réalisée pour un jeune couple, a reçu un accueil particulièrement favorable de la commission des sites de par son architecture aux lignes simples mais affirmées et la réponse logique, organique, qu’elle a su apporter, répondant ainsi aux souhaits du Maître d’Ouvrage d’habiter une maison réellement différente.

Maison architecte essonne

Architecture Essonne: Vue générale à l’entrée du lotissement en site classé.

Le fait d’être en site classé implique une démarche longue et ponctuée d’embuches (durée d’instruction du permis de construire d’un an avec décision dépendant du ministre) et de plusieurs rendez vous de mise au point avec l’Architecte des Bâtiments de France dont le souci est de présenter dans le cas d’un lotissement comme celui-ci un ensemble cohérent à son ministère.

architecte essonne

Vue Ouest – Le projet a du s’adapter au terrain et respecter certaines règles d’implantation en altitude.

Ce projet concernant le dernier lot constructible, nous avons été de fait confrontés à un ensemble de maisons de constructeurs

très « standardisées » auxquelles il a été paradoxalement demandé à l’architecte de s’adapter par le service du Patrimoine !

Au terme de quelques échanges et concessions comme la couverture en tuiles mécaniques malheureusement imposée à l’identique des maisons préexistantes alors qu’elle était initialement prévue en ardoises, le projet a été finalement validé vêtu de son  bardage red cedar, abrité par des dépassements de toiture et paré de menuiseries aluminium, sur un plan ouvert et libre ainsi que le souhaitait le Maître d’Ouvrage.

maison architecte esssonne

Un espace ouvert et protecteur

Techniquement, le terrain est géologiquement situé sur une zone de sable et de grès de Fontainebleau, dont les blocs extraits ont contribué à l’aménagement paysager.

L’espace intérieur est optimisé par une conception du plan en demi-niveaux s’adaptant au terrain, offrant notamment un séjour ouvert au Sud, à l’Est et à l’Ouest très lumineux, cinq chambres et un bureau.

Vue Est sur le séjour et les chambres à l'étage.

Vue Est sur le séjour et les chambres à l’étage.

Au final, une maison en bois et thermopierre simple et économique, qui aurait peut être permis de faire évoluer la conception de tout un lotissement vers un peu plus d’Espace, de lumière et de nature si elle avait pu anticiper l’acte des promoteurs.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Mots clefs :